Permis B

Nos formations - Permis B traditionnel

PERMIS B LYON

LE CODE

Tarif - Code

230 € TTC
  • (HT. 191,66 € – TVA. 38,34) Nous nous occupons de tout !
  • Inscription : rédaction du contrat, enregistrement auprès de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés), livret d’apprentissage, fiche de suivi
  • 5 cours théoriques collectifs en salle (cours de Code de 45 à 60 mn)
  • Tests audiovisuels collectifs, illimités en nombre durant 5 mois
  • 1 livre de Code
  • 1 code d’accès aux tests de Code en Ligne
  • Inscription à l’Examen auprès d’un organisme agréé. (Vous devrez vous acquitter de la somme de 30,00 € au profit de l’organisme et nous nous chargerons de l’enregistrement de votre dossier)

L’option « Forfait Code » présente l’avantage certain  de ne pas engager l’élève dans des  frais inconsidérés. En effet, nous avons constaté  que certains, soit parce que très occupés par leurs  études, soit parce que découragés par un échec au premier examen théorique (« Code »), abandonnaient momentanément, voire définitivement, leur formation. Ils perdent alors le bénéfice d’un forfait global « Code/conduite » qui représente généralement des  sommes assez  conséquentes.  Avec le forfait  que nous proposons ici, l’élève peut tout à fait  marquer une pause  dans sa  formation, après obtention  du  » Code »  par  exemple, dont la validité est de 5 ans, puis reprendre la partie pratique (« conduite ») à n’importe quel moment parce que ne s’étant pas engagé dans le temps avec un forfait global « théorie/pratique » qui fait très souvent  perdre  un certain  nombre de leçons de conduite qui n’ont  pas été dispensées dans la limite du délai imparti. Notre formule n’empêche pas de mener de front théorie et pratique, ce que nous conseillons du reste.

Modalités de paiement :

  • 230,00 € à la signature du contrat.

 

Durée de validité tarifaire du forfait :

Le tarif du « Forfait Code » est valable pour une durée de 5 mois à dater de la signature du contrat. Une évaluation préalable avant l’entrée en formation sera effectuée. Elle est obligatoire au regard de la législation en vigueur et permet de déterminer un volume prévisionnel d’heures de formation.

LA CONDUITE

Tarif - Conduite

40 € TTC
  • (HT 33,33 € – TVA 8,84)
  • Leçon de conduite sur véhicule :  45 mn

Tarif - Conduite

80 € TTC
  • (HT 66,67 € – TVA 13,33)
  • Leçon de conduite sur véhicule :  1h30

Si l’usage de l’automobile n’était pas dangereux, il n’y aurait pas d’enseignement de la conduite.

Cette affirmation, aussi évidente qu’elle puisse paraître, a besoin d’être énoncée. En effet, bon nombre de jeunes ayant atteint l’âge de passer le permis de conduire pousse la porte des Ecoles de Conduite avec l’unique intention d’obtenir dans les plus brefs délais l’autorisation d’accéder à une certaine forme de liberté et d’indépendance.

L’idée selon laquelle on s’inscrit dans un Etablissement d’Enseignement de la Conduite des véhicules à moteur et de la Sécurité Routière pour suivre une préparation à l’examen plutôt qu’une formation d’automobiliste ayant le sens de ses responsabilités, conscient de ses devoirs et de ses droits est encore largement répandue.

« Immense progrès des temps modernes, l’automobile constitue un instrument irremplaçable de liberté individuelle et de développement économique. Il ne s’agit donc pas de la remettre en question. Le vrai problème est d’en organiser l’usage dans l’esprit de ses finalités essentielles, sans privilégier abusivement, au détriment de la sécurité, le plaisir que procure des performances excessives (…).

(…) Une politique de sécurité routière ne se réduit pas à une liste d’actions ponctuelles, si pertinentes soient-elles. Elle doit se fonder sur un projet social fort et quelques mesures majeures qui en assurent le développement dans la durée et la continuité. »

« Le projet social est celui dun modèle de conduite apaisée, civilisée et maîtrisée. » Ce modèle tendrait à (…) promouvoir des automobilistes individuellement et socialement responsables :

  • capables de maturité dans leurs attitudes ainsi que d’une bonne maîtrise de la conduite,
  • respectueux de leurs concitoyens et sachant donc concilier leurs pratiques individuelles avec celles d’autrui.

Un tel modèle ne pourra passer complètement dans les usages qu’au terme d’une évolution de longue durée, préparée et accompagnée avec persévérance par l’éducation des nouvelles générations, légitimée par les autorités scientifiques et professionnelles concernées, confirmée par la cohérence des politiques mises en œuvre par l’Etat et ses acteurs institutionnels. »

Ainsi et depuis de nombreuses années, des études sont effectuées par des équipes de médecins, de psychologues, de sociologues et autres chercheurs sur le grave problème de l’insécurité routière.

En effet « le nombre croissant des accidents de la circulation, et leur gravité, ont fait naître une inquiétude qui est à l’origine de la recherche et de la mise en œuvre des moyens propres à la diminuer ».

« Ce que nous ont appris ces recherches nous amène loin de l’ancienne conception de la préparation à l’examen du permis de conduire qui se limitait trop souvent à manipuler les commandes de la voiture et à savoir réciter quelques règles du Code de la route. »

Un rapport de la section de « recherche routière » de l’OCDE datant de 1976 le soulignait déjà : « la formation des conducteurs est un moyen parmi d’autres d’améliorer la sécurité routière. »

Etre capable de conduire une voiture sans mettre en danger sa propre sécurité ou celle des autres et atteindre l’objectif général du REMC (Référentiel pour l’Education à une Mobilité Citoyenne) à savoir :

  • Assumer personnellement ses responsabilités citoyennes, juridiques et sociales.
  • Utiliser un véhicule à moteur rationnellement et en sécurité.
  • Préparer ses trajets et conduire le véhicule de façon autonome dans les situations de circulation simples ou complexes.
  • Prendre en compte les facteurs entraînant une dégradation du système homme-véhicule-environnement, prendre les décisions qui permettent d’y faire face, mettre en œuvre les mesures préventives.

Ainsi, l’apprentissage d’une conduite sûre doit être considéré comme la clef de voûte de la formation des conducteurs.

L’amélioration de la sécurité routière.

C’est parce que le grand public méconnaît souvent l’existence et le sérieux du travail accompli en amont qu’il ne perçoit pas l’utilité des mesures adoptées par les pouvoirs publics. Quand on sait que l’insécurité routière est la première cause de mortalité chez les moins de 25 ans, on ne peut pas raisonnablement mettre en doute l’utilité d’une véritable formation des conducteurs.

Lorsque l’élève a atteint un certain niveau de maîtrise du véhicule, nous  passons aux leçons de 1h30 pour travailler en circulation et sur autoroute notamment.

CHOISISSEZ UNE FORMULE ADAPTÉE À VOTRE SITUATION

DOCUMENTS NÉCESSAIRES À VOTRE INSCRIPTION

  • Copie recto verso de votre Carte Nationale d’Identité ou, pour les personnes de nationalité étrangère, du titre de séjour ou de résident.
  • Copie de votre certificat individuel de participation à l’appel de préparation à la défense ou de la convocation (17-25 ans).
  • Copie du permis de conduire dont vous êtes éventuellement titulaire.
  • Copie recto verso de la Carte Nationale d’Identité de l’un des parents pour les mineurs.
  • Copie d’un justificatif de domicile : facture à votre nom. Si vous êtes chez vos parents : attestation d’hébergement que nous vous fournirons + copie recto verso de la Carte Nationale d’Identité de l’un des parents.
  • 4 photographies d’identité récentes sur fond clair (gris ou bleu).

IMPORTANT : Si vous êtes mineur au moment de votre inscription, la personne ou l’institution investie de l’autorité parentale ou du droit de garde devra vous accompagner afin d’apposer sa signature sur la demande de permis de conduire et sur les contrats.

Apprentissage Anticipé de la Conduite et  Conduite Supervisée

En plus des documents ci-dessus…

  • Une lettre-avenant de votre compagnie d’assurance justifiant de l’extension des garanties relatives à l’AAC.
  • La photocopie du permis de conduire de chaque accompagnateur.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Pour toute information complémentaire, contacter Christiane au  04 78 83 97 55
Back to top